Nous avons rencontré l’architecte conseil du parc du Vexin qui est très sympathique et qui nous as informé sur les maisons écologiques et les contraintes de vexin. Ce fût très instructif et ça permet de partir dans la bonne direction.

Une ossature bois est conseillée au niveau isolation et aussi esthétisme. L’orientation de la maison est très importante. Il faut prévoir des ouvertures côté Sud et y placer les pièces à vivre. Au Nord, il faut privilégier les pièces telles que la remise, les salles de bain… Côté ouest, il vaut mieux limiter les ouvertures et prévoir des volets pour se protéger du soleil l’après-midi. Quant à l’Est, on peut y installer les chambres.

La forme de la maison devra être simple afin de limiter les coûts. Elle devra s’intégrer aux maisons des alentours. Le style longère ou L est conseillé. Un toit plat risque de poser des problèmes.

Les aides, il en existe pour l’installation des poêles à bois, les récupérateurs d’eau de pluie (uniquement pour le jardin) et les panneaux solaires (autorisés seulement si non voyants de la rue). Aujourd’hui, aucune aide n’est prévue pour tout ce qui est flux : puits canadien, double flux mais peut-être plus tard.

L'architecte de la maison du Parc de vexin va nous fournir des adresses. Mais, ça risque de ne pas être facile de trouver un architecte orienté écologie car ils sont pris d’assaut. Il va aussi nous envoyer des photos de maisons en bois récemment construites.

L'architecte de la maison du Parc de vexin est prêt à nous recevoir à nouveau quand on aura trouvé un terrain. Son rôle est d’orienter les particuliers et de servir de médiateur avec l’architecte des bâtiments de France, afin d’éviter tout refus catégorique de permis de construire.